• Shiatsu by Patricia Christin

    .

  • Shiatsu

    « Créer de l'espace dans votre corps et dans votre esprit »

    A l’origine

    Art du « bien être » d’origine japonaise, le shiatsu est issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise et s’inscrit dans la Tradition Orientale de prévention des maladies et de préservation de l’état de santé. Le fondement philosophique de la Médecine Traditionnelle Chinoise est le TAO qui place l’Homme entre le Ciel et la Terre. Du Ciel, il tire l'énergie de l'air (respiration). De la Terre il puise les substances (alimentation) nécessaires à l'entretien de sa structure. De sa lignée parentale, il détient une énergie vitale, en quelque sorte un capital vie/santé. L'ensemble de toutes ces énergies est appelée "qi" (prononcez tchi).

    Quel est le but du Shiatsu ?

    Le Shiatsu utilise les mêmes canaux d’énergie que l’acupuncture : ce sont les méridiens. Différents facteurs peuvent entraver la circulation de cette énergie (le QI) : stress, émotions conflictuelles, alimentation déréglée ou non adaptée, air pollué…
    Ces noeuds d’énergie bloquée sont à l’origine de tensions, douleurs et maladies. Le but du Shiatsu est donc de libérer le corps et l’esprit de leurs tensions et de ré-harmoniser la circulation d’énergie. Avant tout, le Shiatsu apporte relaxation et détente profonde.

    Comment se pratique le Shiatsu ?

    Une séance commence toujours par un entretien pour repérer les éventuels déséquilibres énergétiques. En pratique, le Shiatsu associe des pressions avec les paumes de mains et les pouces, des étirements et des moxas sur les points d’acupuncture (La moxibustion consiste à chauffer certaines zones ou points d’acupuncture avec de l’armoise incandescente afin de refaire circuler, de ré-harmoniser l’énergie).
    Le Shiatsu se pratique au sol (futon, tatami), habillé de vêtements amples.
    Il ne peut être considéré comme un massage ou une médecine.

    Quel est le rôle du praticien Shiatsu ?

    Il est là pour réactiver le potentiel de guérison intérieure du client, l’aider à se guérir par lui-même.
    En plus du travail de relaxation et de réharmonisation des énergies, et si le client le souhaite, il est possible d’aller vers un travail plus thérapeutique où seront abordées les relations corps- esprit, c’est à dire essayer d’établir le lien entre les tensions corporelles, les douleurs et les maux physiques et leurs origines psychiques.

     

    Les bienfaits du Shiatsu

    Le shiatsu traite autant les douleurs physiques que les déséquilibres émotionnels. Il est particulièrement efficace dans les cas de :

    • Stress, insomnie, fatigue
    • Mal au dos (sciatique, lumbago…), douleurs articulaires (rhumatismes, arthrite…)
    • Problèmes digestifs et intestinaux (indigestion, brûlures d’estomac, ballonnements, diarrhée, constipation,…)
    • Maux de tête (migraine, sinusite, …)
    • Règles (syndrome pré-menstruel, flux abondant, …)
    • Rhumes (rhinite, rhume des foins, …)
    • Problèmes de circulation sanguine
  • Le Shiatsu est reconnu comme médecine officielle au Japon.

  • Diététique énergétique chinoise

    La Diététique chinoise au quotidien

    Un repas équilibré (midi et soir) comprend :

    • 50% de céréales et/ou légumineuses (sucres lents)
    • 25% de légumes (fibres)
    • 25% de protéines

    Toujours préférer les céréales complètes et de culture biologique.

    Manger de préférence des légumes de saison et de votre région, si possible culture biologique ou « raisonnée », des produits frais et de qualité.

    Consommer les fruits et les saveurs sucrées entre les repas.

    Éviter de manger gras le soir (pour laisser le foie au repos).

    Supprimer les laitages (si ce n’est pas possible préférer les fromages de chèvre et de brebis à ceux de vaches).

    Toujours préférer le sel et le sucre non raffiné.

     

    La boisson

    • Éviter de boire pendant les repas (sauf un verre de vin)

    • Éviter de boire de grandes quantités d’un seul coup (fractionner tout au long de la journée)

    • Préférer les boissons à température ambiante ou chaude (éviter les boissons froides / glacées)

    • Éviter les boissons sucrées et gazeuses (sodas ...)

    Mode de cuisson : Privilégier les modes vapeur et cuisson à l’eau (à l’étouffée, bouilli).

  • Céréales complètes & Légumineuses

    • Riz complet (ou 1/2 complet si fragilité intestinale), millet, sarrasin, boulgour, kamut, quinoa. (Présence de gluten : blé entier, avoine, seigle, orge)
    • Pois chiches, lentilles, soja, haricots rouges, fèves, pois cassés ....
     

    Remarques :

     

    Des protéines à un seul repas par jour suffisent et sont remplacées par des légumes à l’autre repas.

     

    Au réveil boire 1/2 verre d’eau chaude (non brûlante) améliore la digestion / constipation. Ensuite prendre un thé ou un café avec son petit déjeuner.

     

    En cas de constipation, prendre à jeun une demi cuillère d’huile d’olive.

     

    Pour que la diététique ne soit pas qu’une discipline de vie, les chinois ont rajouté la notion de repas de fêtes. Régulièrement, faites de votre repas, une fête et prenez du plaisir à manger ce que vous voulez sans souci de régime ou de diététique. Prendre du plaisir est une bonne occasion de ré-harmoniser la circulation d’énergie.

     

    Drainez votre organisme une ou deux fois par an avec des compléments alimentaires.

     

  • Réflexologie plantaire

    Art du « bien être » millénaire, utilisé en Chine et en Égypte ancienne.

    Chaque partie du pied est en relation, par l'intermédiaire du système nerveux, avec les organes du corps, si bien qu'une stimulation d'un point réflexe du pied entraîne la stimulation de l'organe correspondant.

    Des massages associés à des pressions douces et efficaces avec les pouces engendrent un état de relaxation profonde et ainsi libèrent le corps et l’esprit de leurs tensions.

    Les effets : amélioration de la circulation sanguine, détente du système nerveux, régulation du transit, élimination des toxines, réduction des effets du stress (fatigue, insomnie, migraine…).

  • Mon parcours

    Mon Motto est : "Créer de l'Espace dans le Corps et l’Esprit"

    Le Corps et l’Esprit

    J’ai découvert le shiatsu à l’age de 18 ans et j’en ai perçu les bienfaits immédiatement.
    Au niveau du corps tout d’abord avec la sensation de détente et de relaxation, puis de l’esprit, par l’apaisement et la prise de conscience.

    J’ai décidé quelques années plus tard de me former à cette pratique à l’Institut Français de Shiatsu, l’école de Michel Odoul.

    J’ai également approfondi mes connaissances par l’apprentissage de la réflexologie plantaire et de l’aromathérapie et obtenu les diplômes suivants à l'IFS :

    • Praticien professionnel en Shiatsu et en Psycho-énergétique
    • Praticien en réflexologie plantaire
    • Certificat en Aromathérapie et Phyto-énergétique

    Puis, j'ai enrichi ma pratique du Shiatsu en suivant un cursus d’enseignement en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) avec Régis Blin à l’école de la Sfere.

    En complément, je pratique le Yoga depuis 20 ans et étudie cette discipline sous ses différents aspects (Iyengar, Ashtanga, Vinyasa, Yoga Nidra).

    Je suis également instructrice de Méditation de Pleine Conscience : www.pleineconscience-paris.fr

  • L'association KARUNA SHECHEN EUROPE

    Je participe à cette association qui a été créée en septembre 2004 pour rassembler des personnes de bonne volonté souhaitant s’associer à des programmes humanitaires auxquels Matthieu Ricard contribue en Asie. http://karuna-shechen.org

    « J’avais, il y a dix ans, un regret dans ma vie, celui de n’être pas assez au service des autres. Je voulais faire quelque chose de concret pour soulager la souffrance. Je ressentais la nécessité de m’engager dans la compassion en action »
    Matthieu Ricard

  •  

    « L’importance de se transformer soi-même pour mieux se mettre au service d’autrui et contribuer à un monde meilleur. » Matthieu Ricard

  • Contact

    Vous avez une question, n'hésitez pas à me contacter.

    20 rue des Grands Augustins
    75006 Paris
    06 85 73 14 20
  • © - Crédit photographiques avec l'aimable autorisation de Matthieu Ricard.